Accueil > Non Traduite > ACTUALITES - actualités - ACTUALITES - actualités - ACTUALITES - actualités

Exploration de l’antibiorésistance bactérienne dans un bassin péri-urbain de la ville d’Abidjan et dans le réseau de drainage en Côte d’Ivoire - Aboubakar Diaby

par cmarchand - publié le

Présentation en visio conférence le Jeudi 12 novembre dans le cadre des Séminaires du jeudi d’HydroSciences. M. Aboubakar Diaby est doctorant de l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire. Accueilli pour une durée de 3 mois (campagne de mobilité Sud-Nord de l’IRD) à HSM, équipe Physe.

Contexte : L’urbanisation non maîtrisée des villes africaines et le déficit des services de gestion des déchets urbains génèrent des paysages qui deviennent des lieux d’interactions multiples et variées entre santé et environnement. Soumise au changement climatique, à l’urbanisation accrue et à l’insuffisance des services d’assainissement, la ville d’Abidjan tout comme celles de l’intérieur de la Côte d’Ivoire est confrontée à un risque de dégradation de sa ressource en eau par afflux massif de contaminants.
En effet, les eaux usées chargées de toute sorte matières organiques dont les résidus d’antibiotiques, de bactéries résistantes et de gènes de résistances sont déversés directement sans traitement préalable dans l’environnement. Cela contribue à la dissémination de l’antibiorésistance, un problème de santé publique majeur.

Objectifs : Cette étude se propose de faire une cartographie de l’antibiorésistance à l’échelle des bactéries résistantes d’intérêt clinique et à l’échelle des communautés bactériennes. Pour cela, la résistance d’isolats bactériens est phénotypiquement et génétiquement caractérisée et les gènes de résistance recherchés et quantifiés dans des échantillons issus de différents types d’eaux : eaux usées, eaux de ruissellement, eaux de surface.
En parallèle, les paramètres physico-chimiques des cours d’eaux du bassin de la Djibi et la qualité bactériologique de ces eaux sont évalués.