Accueil > Français > Recherche > Équipes > EvExt : Événements extrêmes

EvExt : Événements extrêmes

publié le , mis à jour le

Responsable :

Luc NEPPEL

Membres de l’équipe

Publications les plus significatives des deux dernières années

Mots clés :

Prédétermination pluies et crues, modélisation et prévision de crues, modèles pluie-débit, changement climatique, Dynamique solide

Thèmes de recherche

Les risques hydroclimatiques sont au premier rang des risques naturels. Les régions méditerranéennes et tropicales y sont particulièrement sensibles du fait de l’intensité des extrêmes (précipitations, crues, sécheresses, érosion des terres) et d’une vulnérabilité croissante.

Les recherches menées au sein de l’équipe EvExt portent sur l’analyse statistique des événements extrêmes, sur leur prévision, sur l’impact du climat sur ces événements, et sur la compréhension des phénomènes hydrologiques associés. Les méthodes s’appuient sur la constitution de bases de données historiques, incluant des retours d’expérience consécutifs aux épisodes récents, sur le suivi hydrologique de parcelles et de bassins versants pour comprendre les processus hydrologiques et leur évolution à différentes échelles, et sur la modélisation pour reconstituer sur le long terme des chroniques de champs de pluie, des écoulements en rivière et ou des flux de sédiments, et pour prévoir leur évolution.

Les produits de ces recherches contribuent à la mise en place de normes d’aménagement en climat présent et futur, ou de systèmes d’alertes en temps réel. Ils contribuent également à la régionalisation des modèles en fonction de descripteurs climatiques ou physiographiques, et aboutissent à la mise à disposition d’outils et de méthodes auprès des bureaux d’étude et des services nationaux opérationnels.
Ces recherches s’intègrent dans des réseaux internationaux autour de la Méditerranée (Hymex, Med-Friend, ORE OHM-CV) ou en Afrique de l’Ouest (FRIEND-AOC), et motivent de nombreuses collaborations dans la communauté scientifique et auprès de partenaires techniques. Le volet formation est très présent, adressé aux Ecoles d’Ingénieur, au 3ème Cycle Universitaire et à la formation continue.

Projets en cours

  • Régionalisation de pluies extrêmes en France partenariat Météo-France
  • Mise à jour des normes hydrologiques en Afrique de l’Ouest et Centrale UNESCO/Friend AOC
  • Caractères Anthropiques et environnementaux de l’érosion des versants du barrage Sidi Mohamed Ben Abdellah, Université Mohammed V Rabat, Agence de Bassin Bouregreg, Université Limoges, Université Artois, UMR Espace-dev
  • Atelier Hydrologique Spatialisé AT-HYS www.athys-soft.org : développement d’une plate-forme de modélisation hydrologique spatialisée, comprenant modèles et modules de traitement des données hydro-météorologiques et géographiques. SCHAPI, CERFACS
  • GFM – Grands Fleuves Maghreb. Etude de la variabilité des apports en eau et en sédiments à la mer par les grands fleuves des trois pays du Maghreb et impact du climat et des activités humaines sur les flux liquides et solides et la sédimentation côtière. Univ. Rabat, ENSH Blida, ENSMAAL Alger, INAT Tunis, INSTM Carthage-
  • Lefe-Cerise (2016-2018) "simulation de scenarii intégrant des Champs ExtRêmes spatio-temporels avec éventuelle indépendance asymptotique pour des études d’Impact en Science de l’Environnement" (01/2016 - 12/20178, INSU/CNRS LEFE-MANU)
  • Laboratoire Mixte International NAÏLA se consacre à l’étude de la gestion des ressources en eau dans les milieux ruraux en Tunisie (2016-2021)
  • RainCell Africa Estimation des pluies par atténuation du signal de téléphonie mobile, application à la modélisation et à la prévision des inondations dans les villes d’Afrique de l’Ouest. Projet financé par la banque Mondiale. Partenaires : GET/IGE/HSM
  • RYSCMED Risque littoral et dYnamique morpho-Sédimentaire des Corps sableux de l’embouchure de fleuve de la MEDjerda, Golfe de Tunis (2016-2018), PHC Utique

Projets finalisés

  • Projet ANR ExtraFlo (2010-2013) : Intercomparaison des méthodes de prédétermination de pluies et crues extrêmes.
  • Projet AUF Maghreb SIGMED (2010-2013) : Approche Spatialisée de l’Impact des activités aGricoles au Maghreb sur les transports solides et les ressources en Eau De grands bassins versants
  • Projet START/US NSF (2011-2012) : Sensitivity of Coastal Lagoon Ecosystems to Climate and Related Global Changes : Developing a North African Lagoons Network.
  • AFROMAISON - Africa at a Meso-scale : Adaptive and Integrated Tools and Strategies for Natural Resources Management (2012-2014)
  • ANR Floodscale (2012-2015) http://floodscale.irstea.fr/ : Observation et modélisation multi-échelles des crues éclair en zone cévenole. IRSTEA (porteur Isabelle Braud), LTHE, IRSTEA, UMR ESPACE